dimanche 2 novembre 2008

Journal de la maison.

Portrait: par Amalia Parker/Photos Sabrina Raffi

On fait un Caprice na!
On vous prévient c’est cruel : dés qu’on voit les doudous et les tableaux malicieux d’Isabelle Kessedjian, on retrouve ses rêves et son âme d’enfant,et on en veut un,immédiatement !
Du bonheur, de 7 à 77 ans.
Sa façon de vivre, c’est plutôt « Chauffe Marcel », que « qui suis-je ou vais-je ? » même si a 39 ans, elle adore s’habiller en vichy rose,et voit toujours la vie avec des yeux d’enfants.
C’est normal, dit elle modestement, « les deux miens sont encore petits, et c’est d’eux et de tous les autres, que vient mon inspiration . Je ne pourrais crée en restant enfermée comme une huître dans mon atelier. Je ne pourrais rien faire sans partager au quotidien avec les gens »
Aujourd’hui, elle donne des cours et nous reçois, assise au soleil, devant les fenêtres de terre de sienne, l’atelier Parisien qu’elle a ouvert il y a 10 ans :un moment à part, tendre et poétique, comme les objets qui naissent de son imagination. « je suis née dans l’Aveyron un jour, à 9 h du soir, dans une clinique qui n’existe plus…Papa est ambassadeur de France prés le Saint-siège, maman à disparue depuis longtemps… » Isabelle Kessedjian se tait et plonge son pinceau dans sa palette de peinture : elle doit mettre en couleur un sculpture en papier mâché et ça, ça n’attend pas ! ON n’en saura pas plus, même si quelques mots un peu plus tard, laisse entrevoir une fillette solitaire, malgré une vie riche en voyage avec un papa (jamais elle ne dit « mon père » qu’elle adore toujours autant. « Allez zou ! Propose t’elle avec son accent chantant, vous voulez entrer ?... »


Extrait d'un article paru l'année dernière dans le Journal de la maison.
Depuis, mon papa qui est parti.

4 commentaires:

  1. Isabelle, je suis sincèrement désolée pour votre père...
    Et c'est justement dans ce magazine que je vous ai vu pour la première fois!!!

    RépondreSupprimer
  2. Chouette, on peut mettre des commentaires maintenant! Un bel article!

    RépondreSupprimer
  3. Merci à toutes les deux les filles.
    isa

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme18:24

    EH bien quelle article tout à fait toi !!! Et surtout ne change rien ZAZA c'est super Annette

    RépondreSupprimer